TempGate

Le TempGate garantit que la bonne température règne dans chaque pièce. Il régule et mesure la répartition de la chaleur ou du froid dans jusqu’à 12 circuits indépendants et est compatible avec les pièces habituelles. Grâce à cette régulation, un équilibrage hydraulique n’est pas nécessaire.

Fonctionnement

Le TempGate permet de contrôler la température de 4 à 12 circuits de chauffage. Le module détermine l’alimentation en eau du chauffage et offre une précision de régulation d’un dixième de degré.

Communication

Bluetooth et WLAN permettent au TempGate de communiquer avec les autres éléments de Climeo. Un algorithme de régulation AI intégré optimise automatiquement la température de toutes les pièces – des modifications manuelles sont possibles via l’application.

Données techniques

TEMPÉRATURE

0 – 70°C (±0.1 °C)

VOLUME

0 – 100 L/h (±5%)

CONCLUSION

via SAGB à un FlatMaster

Montage

Le TempGate est raccordé au retour du chauffage au sol. Sa taille correspond aux dimensions d’installation courantes, de sorte qu’il s’adapte à la plupart des boîtiers de distribution. La mise en service est un jeu d’enfant grâce à la routine de mise en service intégrée qui mesure chaque canal et le configure en conséquence. L’algorithme de régulation AI intégré optimise automatiquement tous les paramètres de régulation.

Mise en service

La mise en service du TempGate est entièrement automatique grâce à l’application Climeo. Pour une régulation compatible IoT (enregistrer les données dans le cloud), un routeur WLAN est nécessaire et doit être configuré. L’utilisation de l’application est intuitive.

Serveur de données IoT

Toutes les données de Climeo peuvent être stockées dans le cloud. Cela augmente la sécurité en cas de panne du système (back-up) et permet un accès à distance au système.
 Les données enregistrées peuvent en outre être comparées au cours de l’année afin d’adapter la commande (p. ex. les programmes horaires) si nécessaire.

Programmation

Le TempGate communique déjà avec les appareils les plus divers et leur nombre augmente chaque semaine. Apple Homekit et Google Home Control ne sont que les premiers. D’autres interfaces avec la centrale de chauffage ou avec des systèmes de gestion supérieurs suivront.

Téléchargements